LE THEUX FOOTBALL CLUB : site officiel du club de foot de CHARLEVILLE MEZIERES - footeo

Football (Coupe Roger-Marche) / Le Theux, 20 ans après

8 juin 2011 - 16:09

Vainqueur de la coupe des Ardennes en 1991, le petit Poucet Le Theux voudrait retrouver une place en finale face aux Honorables de l'Olympique de Charleville.


Le 25 juin on fêtera à Villers-Semeuse les vingt ans de la coupe Roger-Marche. Auparavant la coupe des Ardennes s'appelait Roger-Posty. Son dernier vainqueur : Le Theux. En juin 1991, sur la pelouse de Bogny, le club de la banlieue Est de Charleville qui opérait en 1re Division (l'équivalent actuel de l'Excellence) avait eu recours à la prolongation pour terrasser 4-3 Balan (1re Division).


Gilles Schneider, 51 ans, en était l'entraîneur-joueur. Revenu au club en 2004, l'ancien joueur de Mouzon, Sedan (D3 avec Yvan Roy et Christian Périn), Libin, Carignan (D4 avec Christian Périn) et Charleville (D4, D3 avec Claude Brény) est aux manettes des « Teutons », les habitants du Theux. Il y a fait du sacré bon boulot avec les moyens du bord : « Deuxième club de Charleville, nous ne sommes guère aidés. Juste une petite subvention. Lorsque je suis revenu j'ai procédé à un grand chambardement en virant neuf joueurs et je me suis appuyé sur les jeunes du club dont beaucoup sont encore là. » Partis de la 2e Division, les Jaunes et Noirs ont escaladé la hiérarchie à grands pas et, cette saison, ils viennent d'accéder au championnat d'Excellence, terminant sur les talons de Vivier-au-Court et Prix-lès-Mézières (B). « Nous avons manqué le coche en perdant des points face à de petites équipes », analyse Gil Schneider qui voudrait bien accrocher la finale de la coupe Marche : « Ce serait l'aboutissement d'une saison honorable et un beau cadeau pour tous ces garçons qui m'ont accompagné dans cette aventure. »


Pour parvenir en finale après avoir éliminé les Franco-Turcs (1re Division) 4-2, Asfeld (DHR) 2-1 ap et Sault-lès-Rethel (Excellence) 0-1, les joueurs du président Christian Preux doivent sortir l'Olympique de Charleville. Même s'ils finissent derniers du championnat de DH, les Carolos évoluent trois niveaux au-dessus du Theux. La tâche ne sera pas facile : « Il faut aborder cette rencontre avec le respect que l'on doit à ce grand club », souligne Gilles Schneider « ensuite on donnera tout pour retrouver une place en finale vingt ans après. »

Commentaires

BOUTIQUE PUMA "JUSQU'À ÉPUISEMENT"